Les Fouilles

Avr 4, 2022

Un village néolithique à Saint-Geniès-de-Fontedit

La campagne de fouilles, entamée depuis mi-novembre 2021 et qui fait suite à une évaluation du potentiel archéologique du terrain, réalisée en janvier 2021, sur le site du futur lotissement « Le Topaze », se termine.

C’est un remarquable village néolithique qui a été mis à jour, le chantier et l’étude ayant été effectués par Inrap (Institut National de Recherches Archéologiques Préventives) sous la direction de notre archéologue saint-geniessoise, Muriel Gandelin, très heureuse de cette découverte dans son village.

Bien des éléments mis au jour sont encore à l’étude (datation, analyse des prélèvements… ) et les archéologues reviendront vers nous pour une présentation publique de leurs résultats. Nous réserverons une ou deux pages dans le prochain bulletin municipal pour une présentation complète et mise à jour. Voilà déjà l’entête de cette présentation écrite par Muriel Gandelin :

« Avant la construction d’un lotissement à Saint-Geniès-de-Fontedit, une équipe d’archéologues de l’Inrap a investi une surface de plus d’un hectare pour fouiller un village néolithique préservé depuis presque 4500 ans sous quelques dizaines de centimètres de terre arable. Des fossés et des tranchées de palissade, des caves de stockage, ou encore des fours semi-enterrés ou des silos destinés à la conservation des céréales, ont été découverts. Dans l’ensemble de ces creusements, un abondant mobilier, essentiellement composé de vaisselle cassée, de meules destinées à la fabrication de farines et d’ossements de faune renseigne sur le mode de vie de ces anciennes communautés paysannes. Les restes d’un bâtiment aux soubassements de pierres rendent compte d’une forme d’architecture mixte associant pierres, terres et végétaux, jusque là inconnue dans les plaines languedociennes.

Plusieurs inhumations, dont une remarquable tombe monumentale, ont également été découvertes sur ce site qui connaît plusieurs phases d’occupation situées entre la fin du Néolithique et l’âge du Fer ( 2500 à 800 avant notre ère). »

N.B : bien entendu, la découverte d’oeufs de dinosaure n’est qu’une plaisanterie du 1er Avril.