Nos priorités environnementales

Des réalisations concrètes  (2014-2020)

 

  • Avril 2014 : la commune décide de ne plus utiliser de produits phytosanitaires et interdit par arrêté municipal, l’utilisation de ces produits sur le domaine public communal.

  • Novembre 2015 : la première remise de prix de la charte régionale Languedoc-Roussillon « Objectif Zéro phyto dans nos villes et villages ».

  • Mars 2016 : la commune reçoit le label national « Terre Saine » (parmi les 111 premières communes labellisées Terre Saine en France).

  • Mai 2016 : l‘étude sur l’irrigation du territoire communal est lancée le 19 mai 2016, avec le soutien du Département et de la Région. L’irrigation est un projet de territoire structurant et durable (1080 hectares sont concernés).

  • Septembre 2016  et restauration scolaire : « Du changement dans les assiettes de nos enfants ». A compter de septembre 2016, sans augmentation des tarifs, la municipalité a changé de fournisseurs et intègre désormais 80% de produits frais et composantes bio.

  • Février 2018 : mise en service d’une aire de lavage des machines à vendanger et de lavage et de remplissage des pulvérisateurs (zéro rejet dans le milieu naturel et traitement immédiat des pollutions diffuses).

  • Décembre 2018 : approbation du Plan Local d’Urbanisme. Ce nouveau document d’urbanisme propose un développement maîtrisé et progressif de l’urbanisation, très axé sur la protection de l’environnement, des zones naturelles sensibles ainsi que des sites remarquables et patrimoniaux.

  • Janvier 2019 : lancement d’une étude préalable à la construction d’un nouveau groupe scolaire (label recherché : Haute Qualité Environnement & Bâtiment Durable).

  • Janvier 2020 : Une station d’épuration « dernière génération » est en service dans la commune. Ce nouvel équipement prioritaire et moderne, construit à l’écart des zones habitées, permet un développement harmonieux de la commune, respecte rigoureusement notre environnement et a fait l’objet d’une intégration paysagère.

Genèse de la labellisation en Terre Saine

La commune en avance dans ses actions pour l’environnement

  • Avril 2014 : dès le début du mandat 2014-2020, l’adjoint délégué aux travaux et aux espaces verts décide de ne plus exposer le personnel technique aux produits phytosanitaires.
  • 27 juillet 2015 : la commune envoi le dossier de candidature à la charte régionale « Objectif Zéro phyto dans nos villes et villages ». Dans les notes, à la fin du dossier de candidature figure la mention : « Depuis 1 an, le service technique n’utilise plus de désherbant chimique ».
  • 9 octobre 2015 : Visite du Jury. Après le passage du jury, la commune complète et valide dans la foulée le formulaire de candidature au label national « Terre Saine, communes sans pesticides ».
  • 12 novembre 2015 : première remise de prix de la charte régionale Languedoc-Roussillon « Objectif Zéro phyto dans nos villes et villages » à Canohès (Pyrénées Orinetales). Sur les 54 communes de la région récompensées, Saint-Geniès de Fontedit figure parmi les 28 communes ayant atteint le niveau 4 de la charte régionale (niveau Terre Saine).
  • 24 mars 2016 : sur les 36 000 communes que compte notre territoire, Cabrerolles, Caussiniojouls Magalas, Puimisson et Saint-Geniès-de-Fontédit figurent parmi les 111 premières communes labellisées Terre Saine en France. une délégation composée d’élus locaux se déplace au ministère de l’environnement pour se faire remettre le label national « Terre Saine » par Ségolène Royal.
  • 13 mai 2016 : Remise d’un prix de la première participation avec mention « Zéro Phyto » au programme départemental Plus Belle ma commune, Villes et villages fleuris.